noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > EUROPE > Portugal 2017



NosCapsAventures
VOYAGES  à la découverte du monde
 





De Lisbonne À Porto

 
du 9 au 13 octobre : De Cascaïs à Porto par Sandrine
 
 
Après de petits trajets depuis Lisbonne et Sintra, CAP sur Porto, plein Nord, en évitant surtout les autoroutes. La route du bord de mer nous amène d'abord à Cascais, jolie petite station balnéaire en cette saison. Nous y avons trouvé la brume qui se soulève de l'océan, elle rafraichie drôlement l'atmosphère. Et c'est comme ça que nous nous retrouvons emmitouflés de la tête aux pieds sur notre moto, alors que d'autres font bronzettes en maillot de bain sur les plages, cherchez l'erreur !
 
Des passages restent inoubliables comme la estrada Atlantica, une longue, une longue ligne droite longée d'immenses forêts de pins et d'éoliennes.
ps : Le temps d'arriver à Porto, nous apprendrons (et nous sentirons l'odeur de fumée) que cette belle route a été réduite en cendre par des feux ravageant tout sur son passage. Quelle immense tristesse.

Vient ensuite NAZARé. Quelle vue incroyable depuis la falaise qui la surplombe. La photo parle d'elle-même.
J’ai beaucoup aimé cette visite. Que ce soit la ville basse au long d’une longue bande de sable, que la ville haute qui embrasse tout le paysage. A faire absolument.
Après la falaise se trouve le canyon de Nazaré, spot connu des surfeurs puisque l'on y trouve les plus grosses vagues de niveau international. Les minivans en tout genre s'éparpillent au bord de la longue étendue sauvage et brumeuse.
 
Après les pins, nous traversons des forêts interminables d'eucalyptus. Nous avons la bonne surprise de découvrir la ville de Coimbra, avec la tour de son université perchée tout en haut de sa colline. Nous avons beaucoup aimé cette ville étudiante, petits resto pas chers, bar à fado pas assez cher (!) , et encore des escaliers, des pavés, et des pentes raides toujours plus sympas à descendre qu'à remonter.
 
Sur le parcours, tous les guides touristiques proposent "un circuit" des monuments patrimoine de l'Unesco. Sincèrement nous l'avons volontairement évité, les visites des églises, couvents, et musées n'étant pas notre tasse de thé. Coimbra fait exception (il faut bien une exception pour faire une règle, non ?!) Et même si nous avons fait un petit tour à l'université classée "monument historique", nous avons surtout apprécié la ville en tant que telle.


Nous finissons notre tournée le long de l'océan avec la ville de AVEIRO, nommée la petite Venise.
 
Nous ne nous y sommes pas attardés, le manège des "gondoles" nous semblait vraiment trop touristique même si effectivement il faut bien le reconnaitre, le décor au bord du canal est joli.
 
Par contre, en prenant bien le temps d'observer les gondoles, on s’est rendu compte qu'elles étaient personnalisées par le propriétaire. Chacune a été ornée comme d'un écusson plutôt humoristique à l'arrière de la coque.... Le jeu a été de trouver le plus coquin.
 
Un café, un pastel et ça repart !
 
Comme une parenthèse dans notre circuit, ou un incident de parcours ...
 
Nous n'arrivons pas à bloquer une chambre sur Porto (complet le we ?), alors nous réservons une chambre à Canelas. C'est sur notre route à une vingtaine de km avant Porto. Nous nous fions à notre GPS pour tailler la route. D'ailleurs elle est très belle, vallonnée entre les eucalyptus, les arbres fruitiers et les vignes aux couleurs d'automne... mais un peu longue. C'est en arrivant dans notre ferme aux murs de pierre, perchée sur sa colline que l'on se rend compte que ce n'est pas le Canelas que l'on croyait !  .... celui-ci est à 44km de Porto, plein Ouest sur la route de la Vallée du Douro !!! On peut dire qu’on s’est éloigné de notre objectif, c'est ballot :-)
Ce n'est pas grave, on va enfin se reposer un peu, loin de tous les touristes, nous sommes en pleine campagne. Pedro nous reçoit dans sa grande maison de famille au milieu d'un verger incroyable, où poussent en pagaille des arbres chargés d'orange, de citron, kaki, kiwi. Il y a même une forêt de châtaigniers  et noisetiers. Il fait beau, Luc prend le temps de démonter la moto pour essayer de remettre en fonction les feux de croisements, pendant que j'essaye la chaise longue au soleil avec un bon livre ...

Toutes les photos dans l'album Europe - Portugal

Aucun commentaire
@copyright noscapsaventures All rights reserved 2018
Retourner au contenu | Retourner au menu