noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > ASIE > Philippines 2017

LES PHILIPPINES

________________________________

Île de Apo

l'île aux tortues


 
 
 
Il faut imaginer une toute petite, toute petite ile, avec seulement 1000 habitants, pas de motos, encore moins de voitures, des collines et seulement quelques plages ou se sont implantés 2 modestes villages. L'électricité n'est fournie que de 18h à 22h, et l'eau doit être encore puisée dans les puits que l'on peut trouver un peu partout dans le village.

Aussi petit et au bout du monde que soit cette île, nous avons la chance de connaitre un garçon du pays qui est venu vivre en France avec la soeur d'une amie. Tout le village est très vite au courant et l'on nous interpelle juste pour un signe ou pour discuter et prendre des nouvelles. On se sent vite très bien et notre séjour de 3 jours à l'initial se prolonge. Nous avons une chambre, vue sur cours et coqs (!!!) et la pension complète au "Liberty hôtel". Il faut dire qu'il n'y a pas de resto ni de bar ici, la grasse mat est prohibée, il faut se coucher tôt pour se lever tôt !
 
Mais entrons dans le vif du sujet, ici la star c'est la tortue de mer, il suffit de prendre son masque et tuba, de faire qq pas sur la plage, suivre un chenal de bouées, et dans 1m50 d'eau, elles sont déjà sous nos yeux, elles broutent l'herbe marine qui poussent juste au bord, indifférentes à nos gesticulations. Depuis des générations elles viennent là, habituées aux habitants et aux enfants qui jouent autour. Maintenant, évidemment, le site est envahi aux heures les plus chaudes par les touristes qui viennent passer une heure depuis la plus grande ile de Negros pour nager ou flotter sur des bouées (car aussi étonnant soit-il nombreux ne savent pas nager). Heureusement le site retrouve vite sa confidentialité en fin de journée, juste avant le coucher de soleil alors que les habitants se retrouvent sous les payags (abri en bambou avec des bancs) et que les enfants se baignent joyeusement. La paix est revenue sur la petite ile de Apo.














ECRIT PAR  SANDRINE
FEVRIER 2017


 
Avec le club de plongée de notre hôtel (Liberty est le prénom de la propriétaire, souriante et dynamique) et la fine équipe composée de Jerry, Yhanz et Sydney, nous partons faire 2 spots de plongée "Chapel" et "Rock point" rivalisant l'un et l'autre par un festival de coraux de toutes les couleurs, de variétés de poissons et encore et toujours notre lot de tortues. A des profondeurs plus tranquilles, elles se rassemblent au-dessus des coraux pour le nettoyage de leur carapace, elles semblent comme de gros navires spatiaux en lévitation, les pattes tombantes en attente du car-wash ! Et puis elles repartent, on dirait qu'elles volent dans l'eau, d'une force tranquille puis disparaissent. Pour moi, ce sont les plus belles plongées faites jusqu'à présent. L'expérience, la confiance aidant, même le matériel fatigué et usé ne me perturbe plus.
 

 
Chaque jour, c'est l'occasion de revoir de nouvelles tortues. Que ce soit sur la plage principale ou se trouve le sanctuaire, ou même depuis une petite plage désertique, à quelques pas du village vers le Sud. Le snorkeling au-dessus des coraux permet d'en croiser alors qu'on ne s'y attend pas. Elles deviennent comme des animaux familiers, il ne leurs manquent qu'un prénom chacune !

 
 
Petit village et habitants attachants, que ce soit le staff de l'hôtel toujours en train de se marrer, ou la rencontre avec la famille de notre ami philippin qui nous a accueilli avec de grands sourires et les moyens que leur permette leur vie très modeste. C'est l'occasion aussi de mieux comprendre leur vie, les difficultés qu'ils rencontrent, la santé, les typhons, le rapport entre le coût de la vie et leur salaire. De comprendre aussi leur mode de vie au jour le jour, leur fatalisme (si la maison est détruite par un typhon, ben, tout simplement on la reconstruit) et leur éternel envie de rigoler (ils sont très taquins). L'ile de Apo vit avec un système communautariste et d'entraide. Le touriste paye 100p à l'arrivée pour la communauté et la protection du sanctuaire des tortues. Ainsi tous les habitants se sentent concernés. Le resort "le Liberty", certainement le premier de l'île, emploie un grand nombre d'habitants et participent aux soins, au transport ou à l'éducation sur l'île. Il commence à y avoir des initiatives plus individuelles comme l'offre de logement chez l'habitant (3 adresses) et un petit bar de shake à la banana ou mango (arrosé de rhum pour les plus gourmands) carrément exquis, parfait pour siroter sur la plage devant le coucher de soleil.
Encore une belle et paisible journée qui se termine.


BlogNoscaps: Laissez vos commentaires
4 Commentaires

Sandrine et Luc
2017-02-18 13:57:59
@Marieke : impossible d'en tenir un compte, elles font vraiment partie intégrante de l'île, il y en a tellement !
Marieke (les 3 M)
2017-02-18 13:30:55
Vous allez devoir tenir un tableau de compte de tortue, vous en avez tellement vues ! Quelle chance
Sandrine et Luc
2017-02-12 12:30:15
@ tous ceux qui auraient vu qu'il y a eu un tremblement de terre aux Philippines (le 10 février 2017). Nous n'avons ressenti aucun mouvement, ça s'est passé sur une île plus au Sud, Mindanao. Le séisme a eu lieu sous la mer à 14 km de ses côtes, sans provoquer de tsunami, heureusement. Il y a eu 6 victimes et de nombreux blessés.
jos et Momo
2017-02-12 10:18:26
coucou Sandrine et Luc , tout d'abord j'espère que vous allez bien et que vous n'avez pas été touché par le séisme dans le sud des Philippines ! j'admire vos photos , vidéos et commentaires ! vous vivez vraiment comme les autochtones et ça doit être super ! les plongées sont magnifiques ! ce doit être un régal !
Pour nous les vacances approchent aussi mais ce sera surement moins trépidant !! oui on connait ces espèces de petites mouches qui piquent et qui peuvent faire de vilains boutons et qui démangent bcp !! nous avons connu ça en Polynésie et au paradoxalement au Canada !!
Ici tout va bien , Maurice vient d'alller voir tata Nini et on va appeler Benoit et Eliane tout à l heure !! en attendant vos nouvelles dans de nouvelles aventures je vous fais de gros bisous et continuez à nous faire partager vos expériences et votre bonheur !! tchao
@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu