noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > ASIE > Laos 2012

Nous avons fait notre petit «sac à dos de survie» pour 3 jours, car nous partons nous immerger au plus profond de la foret primaire, pour voir les singes Gibbon qui sont en voie de disparition.

L’expédition est organisée par une association de protection de ces animaux, ainsi que de leur habitat.

Après 2h de route à l’arrière d’un pick up 4x4, entassés comme des militaires en mission, nous quittons le bitume pour prendre un chemin de terre rouge, bien boueux, on traverse une rivière, le chemin monte, puis redescend, le 4x4 chasse, glisse dans les ornières, on s’accroche comme on peut à l’intérieur. Ce parcours dure bien 1h, nous sommes ravis d’arriver au village, perdu au beau milieu de la foret.

Gibbon expérience
3 jours dans la jungle

"Pas moins de 7
tyroliennes"

Malgré une expédition matinale à 6h, nous n’avons pas réussi à voir les gibbons, nous les avons seulement entendus de loin, justement ils étaient trop loin pour que l’on puisse les rejoindre.
En fait, dans toute cette histoire, les gibbons, ce sont nous, quand nous prenons les tyroliennes, on fait les singes au dessus du vide !
Franchement, une super expérience, nous avons fait des kms sur les cables, les paysages étaient magnifiques, le matin nous pouvions voir la brume se lever sur la foret et le soir nous endormir avec les bruits de la nuit.
Evidemment nous n’étions pas les seuls habitants, le plafond était l’endroit préféré de grosses araignées et une fois couchés, nous entendions les petits pas rapides des rats à la recherche de nos restes …



Le dernier jour, pour retourner au village, nous avons pris pas moins de 7 tyroliennes ! un vrai festival. Nous sommes maintenant des pro du harnais.

Chaque jour, nous avons marché au moins 2 à 3h dans la foret humide et infestée de sangsues ! Elle est si épaisse que nous ne pouvons pas voir le ciel à travers les frondaisons. Il fallait aussi traverser les rivières pieds-nus pour nous rechausser sur l’autre rive mais toute cette peine était récompensée par des parcours en tyrolienne qui nous permettaient de traverser une vallée sans effort et avec une vue imprenable mais aussi vertigineuse ! Certaine faisait plus de 100 mètres de haut et 400 mètres de long ! Wahooooo.


La dernière tyrolienne du jour nous permettait de découvrir notre cabane dans les arbres puisqu’elle arrivait directement dedans… un joli perchoir de 25 mètres de haut, bien aéré, un bon confort et des wc avec une vue en chute libre directe !

@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu