noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > AMERIQUE > Chili 2015 > Le centre

CHILI

________________________________

Valparaiso



C'était une ville mythique, un rêve. C'est une réalité maintenant, bonjour Valparaiso ! 
 
L’arrivée à Valparaiso était bien mérité après toutes nos heures de vol, 3 avions, nos bagages qui ont bien suivi (il y a toujours un moment de doute autour du tourniquet à bagages) et 2 bus de la compagnie Tur Bus, le premier pour quitter l'aéroport de Santiago du Chili et le second pour prendre la direction de Valparaiso. Deux heures plus tard, nous sommes enfin plongés directement dans la vie chilienne.
 
Des empaladas pour la route, nous parcourons les derniers kilomètres dans un vieux bus local pour s'approcher du cerro (colline) Concepcion. Un chilien nous prévient déjà gentiment et vraiment navré « faites attention à vos affaires, il y a des voleurs ». Il nous reste à attaquer la montée avec nos sacs à dos tout neufs pour rejoindre notre hostal "casa Valparaiso". C’est l’ascension de la vérité !  Il y a 120 marches bien raides pour rejoindre la ruelle. C’est déjà le souffle court qu’on sonne à une étrange porte à la façade bariolée.
 
Valpo c’est la ville des graffitis, des tags, l’expression artistique est partout, l’art de la récup. aussi !
Elle s’accroche aux collines qui font face au bord de mer. Après les beaux bâtiments cossus d’en bas, des petites maisons colorées et plus ou moins délabrées s’enchevêtrent jusqu’au sommet. 
Valpo, c’est la ville bohème, pas trop bobo encore.
Les ruelles sont pleines de couleurs, les murs sont peints de dessins en tout genre. Ils essayent tant bien que mal de cacher les façades couvertes de tôles, et les bâtiments qui s’écroulent. Mais c'est tout son charme. 
On aime Valparaiso !!!
Et on aime nos premiers contacts avec les chiliens. Ils sont vraiment gentils, patients quand on essaye de parler espagnol, ils sont souriants. Au restaurant, 2 travailleurs de la compagnie de cargos Hapag-Lloyd entament la conversation, nous parlent de leur pays et de l’actualité en France qu’ils connaissent. Au final, ils nous donnent une super adresse pour manger des fruits de mer face au coucher de soleil. Au top !
Valparaiso est aussi et avant tout un grand port ouvert sur l'océan Pacifique. Après avoir tant marché dans ses ruelles, une petite balade en bateau dans sa baie, nous repose un peu. Dans notre embarcation, les bateaux cargos, les grues, et les piles de containers nous semblent immenses ! Mais que fait cette famille de phoques au beau milieu de tout ça ? Un signe que l'eau doit être bien froide, inutile de penser se baigner malgré le soleil.

Ce soir, nous prenons un bus de nuit "semi-cama" pour Copiapo. Notre périple ne sera pas terminé car il faudra prendre un autre bus pour Chanaral et de là trouver un moyen de transport pour nous rendre dans le parc Pan de Azucar...
 

Retour menu











ECRIT PAR  SANDRINE
OCTOBRE 2015

BlogNoscaps: Laissez vos commentaires
2 Commentaires

dom
2015-10-28 15:24:17
que de couleurs !!! chez nous c'est triste à côté .
bien heureux les phoques !!!
elbe
2015-10-25 09:00:48
entre toutes les peintures , j'adore la grand-mère avec ses lunettes de travers.Quels artistes !! un vrai musée en plein air.
@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu