noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > ASIE > Indonésie 2013

mercredi 30 octobre



"Arrivée à Jakarta prévue à 15h45 heure locale. En France, il sera 9h45 soit + 6h pour connaître notre horaire... Nous sommes bien arrivés, sans encombres, à l'heure prévue et avec tous nos bagages.

Le visa a été une formalité vite accomplie moyennant 20€ chacun. Plongés dans la ville de Jakarta, nous avons été rapidement mis dans le bain, avec une circulation infernale de voitures et des défilés de scooters, on aurait dit une manif de motards.

                    "

JAKARTA
Capital de JAVA

Ha ! Jakarta, tout un programme ! Il faut le vivre pour y croire. On l’a vite compris dés notre première course en taxi le soir de notre arrivée. Pris dans un trafic incessant et dans un dédale de rues à s’y perdre, il a fallut 3/4h pour rejoindre notre destination. Un excellent massage bien appuyé et un repas de spécialités locales, Nasi goreng et Soto nous ont fait tout oublier.

Le lendemain, nous voilà parti en train et en bus locaux qui sont finalement plus rapides car ils ont leur voie réservée, le tout climatisé pour notre plus grand bonheur…

Glodok, le quartier chinois, le port et Kota la vieille ville hollandaise, laissent de vagues traces de la splendeur de leur passé.
Le charme de l’époque a fait place à une ambiance particulière. Des entrepôts aux façades décrépites sont à l’abandon, les canaux sont quasiment asséchés chargés de déchets. Les rues sont encombrées mais aussi les trottoirs, chaque espace est occupé de scooters, de voitures, de charrettes et de commerces de fortune.



Le désordre organisé règne en maître, les Jakartais semblent s’en accommoder avec le sourire et tout est opportunité pour les petits boulots : ramasseur de canettes et petits objets en fer debout jusqu’au cou dans l’eau souillée des canaux, recycleur de plumes de poulets ou encore passeur aux intersections pour ouvrir une brèche dans la circulation aux voitures qui laissent un billet.

Reste tout de même un manque total de sécurité pour les piétons. Il faut traverser les rues à 2 x 3 voies en slalomant, et même en passant entre les barreaux des barrières. C’est à chaque fois un grand moment !

Nous avons fini la journée au « Monas » monument national, une immense flamme au milieu d’un parc, entouré d’une légère brume …

Jakarta est une expérience forte. Elle ne fait pas forcement rêver mais elle s’impose pour mieux connaitre aussi le quotidien de ce peuple travailleur et méritant.



@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu