noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > ASIE > Indonésie 2013

UBUD
Une autre façon de vivre

Les commerces de bois sculptés défilent sous nos yeux sur plusieurs kilomètres. Derrière les vitres de notre bus, le spectacle à droite comme à gauche ne nous lasse pas. Certains artisans travaillent à ciel ouvert devant leurs boutiques, d’autres exposent leurs portes, fenêtres ou meubles. Des commerces d’objets inutiles se mêlent à cette haie d’honneur. Le chauffeur nous lance quelques mots en Indonesien, nous comprenons que nous sommes arrivés et qu’il faut descendre.

Certes Ubud reste une ville avec un trafic important la journée mais elle réunit tous les atouts d'une ville accueillante. Elle apporte aussi une autre façon d'aborder la vie : la nourriture végétarienne et les produits bio, le yoga, les arts. Nos amis Evelyne et Yan nous servent de guide dans ce nouveau monde pour nous. Par exemple, nous nous sommes régalés d'un excellent burger végétarien à la galette de tempé au resto Bouddha Bali et Luc peut s'acheter des pâtisseries sans gluten.

Nous avons posé nos valises pour une semaine dans un ensemble de bungalows éparpillés dans un luxuriant jardin avec piscine. Nous sommes au calme, à l'orée des rizières et à
seulement 2mn



de l'effervescence du centre. C'est parfait.

Il faisait tellement chaud et lourd le jour de notre arrivée que nous en avons profité pour visiter la rafraichissante monkey forest, en plein centre ville, elle abrite toute une colonie de singes, toujours prêts à jouer de mauvais tours aux touristes. A l'intérieur des temples, dont un à voir absolument, caché sous un ficus qui semble être millénaire et accessible par un beau pont aux têtes de dragon.

site de yoga de notre amie Evelyne dans les Landes : http://www.jalanyoga.com/

Mais pour l'instant la ville attendra, nous sommes impatients de découvrir les rizières d'Ubud. Départ avec notre guide Dolit, directement à pieds depuis notre hôtel, en 2mn nous sommes déjà dans le "grand vert" à perte de vue. Nos yeux s'écarquillent face à la beauté du paysage, avec ses champs de riz découpés en parcelles, bordés de cocotiers et plus loin d'immenses acacias. Nous parcourrons 3h de petits chemins longés par les canaux pour l'irrigation, alors que les hommes et les femmes font déjà la récolte à la main (sous entendu sans l'aide de machine).

Nous déjeunons chez Dolit dans le petit village de Keliki puis il nous emmène sur le site de Tegallalang qui ressemble à un tableau, la colline face à nous est entièrement façonnée par l’homme en immenses terrasses de rizières, chaque parcelle est utilisée, c’est d’une perfection incroyable.

La journée se termine par la visite d'un jardin botanique ou nous apprenons à reconnaitre les épices, les fruits, le café et bien d'autres. Ce fut l'occasion de gouter le café luwak, le meilleur et le plus cher (200€ le kilo en France). Bon, mais l'exploit n'est pas dans le prix mais plutot de le boire quand l'on connait son mode de fabrication... on vous racontera.

" l'exploit n'est pas dans le prix"

Nos resto


Sura's Warung : le meilleur rue Kajeng
Melting Wok : tenue par une française
Bali bouddha : cuisine végétarienne et bio (sans oublier sa patisserie gluten free)
Sope : si vous avez juste envie d'une petite soupe
Black Beach : (italien) et sa vue sur les toits d'Ubud

Danse du Barong, spectacle traditionnel balinais, avec l'orchestre de musique qui joue le gamelan. L'histoire est celle du bien et du mal, 2 forces égales, toujours présentes en chacun de nous (le Ying et le Yang). Même pour des néophytes comme nous, c'est très facile à comprendre tellement le jeu de scène est parlant et les expressions sont exagérées.
On en prend plein les yeux et les oreilles.

@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu