noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > ASIE > Birmanie 2015

Rangoon ou Yangon
Vieux quartiers et pagodes


A peine sortie de l'aéroport en taxi, nous sommes stoppés dans les bouchons. Il fait déjà nuit, l'air est doux, les fenêtres restent grandes ouvertes, ce qui nous permet d'observer nos premiers birmans dans la rue. Ils nous font penser aux indiens, même tenue vestimentaire, la peau assez mate. Au fait, quelque chose nous choque ; ha oui, notre chauffeur a le volant à droite et il roule à droite ! Pour faire le 15km, jusqu'à notre hôtel Agga situé dans le quartier chinois, il faudra 1h30 (8000 kyat).

Après avoir vite déposés nos bagages, on se finit dans la rue principale à la recherche de notre diner. Pas vraiment de restaurant mais il y a de nombreux stands de rue et des vendeurs de fruits. C'est tout un monde inconnu qui s'ouvre à nous. C'est dans la pénombre que nous choisissons un plat à base de riz, que nous mangeons assis sur des mini-tabourets en plastique. Comme les birmans nous finissons notre repas par un verre de lait crémeux et chaud. Hum délicieux, ça nous rappelle la campagne.

La visite de Rangoon se résume surtout par une longue flânerie dans les rues et les ruelles de la vieille ville : les quartiers chinois et indiens sont très animés, avec une multitude de marchands sur les trottoirs. Malgré l'état délabrés des bâtiments, il règne dans les petites rues une atmosphère tranquille et rassurante, on s'y sent étrangement bien. C'est aussi l'occasion de faire le tour du stupa Sule à coté de l'hôtel de ville bleu lavande, de voir des bâtiments anglo-saxons faits de briques rouges, et de finir à la pagode de Botataung, visite pieds-nus (tiens comme en Inde !). Toute la journée, des moines font la quête dans la rue, parfois ils sont extrêmement jeunes, dans leur tenue de couleur pale. A noter aussi une particularité par rapport aux villes du sud-est asiatique qu'il n'y a pas de scooter mais de nombreuses voitures et de vieux bus poussifs.

Notre dernière visite dés l'aube est consacrée à la pagode Swedagon, une explosion de dorure, de stupa et d'une grande ferveur de la part des birmans. Nous pensons avoir expié tous nos péchés pendant cette visite, pieds-nus sur le sol glacé et seulement un petit t-shirt pour nous couvrir. A croire que oui, alors que nous observons des moines agenouillés qui déjeunent (en nous disant, zut nous n'avons rien prévu pour le p'tit déj), nous sommes invités à manger un bol de riz frit avec des fruits et un café au lait !  


Voir l'album photos



S

@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu