noscapsaventures.com

Aller au contenu

Menu principal :

Récits > AMERIQUE > Pérou - Bolivie 2016 > Pérou 2016

PEROU

________________________________

Arequipa


La ville blanche


 
Arequipa : 2335 mètres
Altitude raisonnable

 
Arrivés par un bus de nuit. Nous avons mis toutes nos chances de notre côté en réservant les meilleures places et la compagnie la plus sure "Cruz del Sur". Mais rien n'y fait les chauffeurs conduisent brutalement et nous secouent au lieu de nous bercer.
 
Bref, Bonjour Arequipa, il est 7h du mat. On va droit sur l'hôtel conseillé "Gran hotel" puis une nouvelle journée de découverte commence.
 
Le centre est complètement différent des autres villes.  Il y a toujours la place d'armes mais tout autour les bâtiments et la cathédrale sont fait de murs blancs en pierre de silar. Juste derrière le campanile se détache l'immense volcan Misti (du haut de ses 5825m) qui est au pied de la ville. Elle est appelée la ville blanche à cause de cette pierre mais je trouve aussi que le ciel bleu sans nuage semble laiteux. Étrangement il y règne une atmosphère "ouatée".
 
Pas de perte de temps, nous réservons un trek dans le cañon de Colca (à 180km) sur 3 jours 2 nuits, avec un minimum d'affaires et surtout un départ à  3h du mat. Haï ça pique !

 
Cañon del rio Colca et vue sur les condors

 
C'est le deuxième plus profond du monde avec 3400m. On va y descendre dans sa partie centrale, depuis Cabanaconde qui se trouve à 1200m au-dessus. En fait, celui qui a l'habitude de randonner comprend de suite ce que ça veut dire ; le premier jour une descente de 1200m qui te fracasse les jambes et les genoux alors qu'il faudra ensuite tout remonter, malheur ! Et ben j'y suis allée la fleur au fusil,  inconsciente de ce qui m'attendait. Je l'ai senti passer. En plus, plus on descend plus il fait une chaleur étouffante. Les parois du cañon changent de couleur, tantôt jaunes, orangées ou en colonnes de basalte. C'est magnifique. Nous traversons de petits villages qui n'ont encore jamais été reliés par une route. Le seul moyen d'accès sont les chemins poussiéreux à pieds ou à dos de mules. Mais c'est carrément fou à notre époque ! Les logements en adobe sont donc très spartiates, le strict minimum, pas d'électricité, pas d'eau chaude... pas de wifi. Pour le plaisir, le deuxième jour on atteint un oasis de verdure avec palmiers et piscines naturelles. Un bon moment de détente avec notre groupe,  avant la remontée qui m'épuise d'avance. Il suffit de regarder au-dessus de nos têtes pour voir le chemin retour en zig zag,  il semble à perte de vue. Heureusement Luc mon sauveur est là et il portera les deux sacs à dos pour m'aider. Ça m'a sauvée ! Il m'a fallu quand même 3h de marche en soufflant comme un bœuf. Ha oui, parce qu'il faut rappeler quand-même que nous sommes encore en altitude, à + de 3200m. Heureusement on était un super groupe franco-belge et sous les encouragements des premiers nous avons tous atteint le sommet avec soulagement et beaucoup de joie. Franchement une belle épreuve et une sacrée expérience.
 
On en ressort plutôt fier de l'avoir fait, desséché et poussiéreux de la tête aux pieds tellement l'air est sec. Le retour en bus nous permet d'admirer la vue sur la vallée de Colca tout en culture, et en terrasse. Le passage du col à 4900m, le mirador de los volcanos aurait du être spectaculaire, malheureusement un de ces volcans est entré en éruption et à recouvert la vue de son nuage blanc ... Ce n'est pas vraiment rassurant.

 

 
2 jours de repos à  Arequipa  après la rando de Colca sont les bienvenus !
 
Ça nous laisse le temps de mettre le site à jour, de trier les centaines de photos et de mieux apprécier cette ville.  

 
Par contre le dimanche c'est un peu frustrant, nombre de magasins et de resto sont fermés alors nous n'avons pas pu faire tout ce qui était prévu. On a tout de même pu faire une visite à la petite Juanita, une momie inca (+ de 500 ans), donnée en sacrifice à la montagne de son vivant. La visite guidée (et obligatoire) est bien menée, en français s'il vous plaît, et l'histoire particulièrement impressionnante. Cette belle jeune fille de famille noble a été préparée toute sa vie pour ce sacrifice et elle a dû marcher depuis Cusco une soixantaine de jours en procession jusqu'au pied du mont Ampato puis avec seulement les prêtres jusqu'au sommet (6300m) dans un état d'épuisement et frigorifiée avant d'être frappée sans scrupule à la tête suite à une cérémonie invoquant la clémence des dieux. Elle les a ainsi rejoint et a pu représenter les hommes auprès d'eux. Suite aux nombreux tremblements de terre, son corps a glissé hors de sa tombe et il a été pris dans la glace.
 
C'est pour cela que son corps a été aussi bien conservé et qu'on peut le voir dans une boite réfrigérée transparente. Photo interdite.
 
 
Dans un mode plus léger et plein les yeux, la visite du couvent de Santa Catalina est vraiment extraordinaire et ultra photogénique. On y a même vu des mariés y prendre la pause. Entre les cloitres et les cours bleu indigo et les rues rouge carmin, cette palette de couleur réchauffe l'atmosphère au point d'envisager de devenir nonnes ! Ben oui, à leur époque ce n'était peut-être pas plus mal que de vivre dehors. Elles avaient de belles cellules avec salon, et cuisine aménagée (proportionnellement à la dote laissée par la famille bien évidemment, l'échelle sociale était reproduite même ici).

 
Le centre d'Arequipa est très agréable à vivre pour nous, européen, grâce à l'alliance française on trouve des péruviens parlant notre langue,  boulangerie, crêpes et même un resto aux saveurs méditerranéennes "ratatouille" ! C'est dans ses boutiques que nous avons vu les plus beaux articles en alpaga alors le shopping devient un plaisir. Vraiment on s'y sent bien, à l'aise avec les petits bus locaux pour se déplacer, on aurait bien prolongé notre séjour.

 
Mais il reste tant de choses à voir alors c'est reparti direction le mythique lac Titicaca !











ECRIT PAR  SANDRINE
NOVEMBRE 2016

BlogNoscaps: Laissez vos commentaires
1 Commentaire

Jérémy
2016-12-14 00:11:36
Ça doit être sympas de pouvoir local des fois! 😀
@copyright noscapsaventures All rights reserved 2017
Retourner au contenu | Retourner au menu